L'empire des sens

L'empire des sens

gifle et claque sexuelle



Parlons à présent de la claque et de la gifle sexuelle. Il est important de connaître les endroits sûrs pour pratiquer celles-ci sur le corps de quelqu’un. Je vous rappelle qu’il est obligatoire que les deux partenaires soient consentants dans cet acte.

Les trois zones à connaître consernant la claque et la gifle sexuelle 

1) Le haut du dos, les fesses, la raie des fesses, l’arrière des cuisses, les pectoraux, l’intérieur des cuisses et le dessus des cuisses.

2) L’arrière des mollets, le visage, les seins, l’abdomen, le ventre et les parties génitales

3) L’arrière du cou, la colonne vertébrale, les reins, les coudes, la gorge, le sternum, la cage thoracique, les genoux et les tibias

Les trois types de gifles  sexuelle 

Il existe trois types de claques sexuelles basiques : avec la main courbée, la main à plat et du bout des doigts. La claque avec la main courbée, c’est la main incurvée, comme si vous teniez quelque chose en main. Lorsque la main rentre en contact avec la peau, elle émet une forte sonorité mais ne fait pas mal. C’est la claque la plus accessible pour les débutants, pour se chauffer et pour toutes les zones du corps .

La claque avec la main à plat, ce n’est pas n’importe quoi. Elle doit être utilisée avec attention sur le corps de votre partenaire pour qu’elle soit piquante sans être trop douloureuse. Pour terminer, la claque au visage, la gifle sexuelle, peut changer radicalement l’intensité d’une scène permettant à la personne qui donne la gifle sexuelle d’être complètement excité et d’avoir le pouvoir sur son partenaire. Pour ce qui est de la personne recevant une gifle sexuelle, elle peut ressentir une forte intimité, la sensation d’être toute petite,aimée, humiliée, excitée et réveillant de multiples sensations. Mais mal gérée, celle-ci peut amener la colère, les larmes et la panique.

La gifle sexuelle:attention à son intensité

Contrairement à ce qu’on peut voir dans les films, la gifle sexuelle peut faire vraiment mal. Elle peut désorienter et humilier. Si la personne se faisant gifler à un passé incluant des menaces physiques, verbales voir des abus sexuels, dans son enfance ou dans sa vie d’adulte, la gifle sexuelle peut lui rappeler ses difficiles moments. Assurez-vous donc que la gifle sexuelle soit véritablement acceptée par votre partenaire avant de vous y essayer. Même si vous êtes d’accord, demandez-lui son consentement durant l’acte. Il se peut que votre partenaire est eu une journée difficile et une gifle pourrait être trop dure à accepter psychologiquement.

les techniques de la gifle sexuelle

Si vous êtes tous deux consentants, supportez le côté droit de sa joue avec votre main gauche (l’inverse pour les gauchers). Écartez vos doigts afin de ne pas appliquer trop de pression. En supportant sa tête d’une main, cela permet d’empêcher que la tête et le cou se tordent, amenant ainsi une forte douleur.

C’est aussi un bon moyen de garder le contact visuel avec votre partenaire, un moment parfait pour le donneur de la gifle sexuelle de posséder cet instant dans un moment de calme avant de reprendre. C’est un moment électrifiant et sexy voir même déroutant. Avec votre main droite, placez vos doigts uniquement (pas votre paume) sur la partie la plus charnue de sa joue. Évitez la mâchoire, les yeux ou les oreilles. Lorsque vous apprendrez cette technique, il est facile de rater sa cible. En plaçant votre main sur sa joue et en y allant doucement, vous pouvez lui demander l’effet de l’intensité reçue de cette gifle sur une échelle de 1 à 5 afin de connaître le seuil acceptable par votre partenaire et pratiquer la gifle sexuelle en toute sécurité.

LIVRE D'OR

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3758072_201405175120959.jpg



04/07/2014
0 Poster un commentaire

Orgasme prostatique

L'orgasme chez l'homme survient habituellement par stimulation du pénis, déclenchant la jouissance, qui se manifeste par des spasmes et des jets de spermes.


Mais il existe également une autre façon d'obtenir un orgasme intense, qui peut être multiple, avec ou sans sans stimulation du pénis et des zones érogènes.

On obtient cet orgasme par stimulation directe de la prostate, petite glande logée dans l'anus.

L'orgasme chez l'homme survient habituellement par stimulation du pénis, déclenchant la jouissance, qui se manifeste par des spasmes et des jets de spermes.

Mais il existe également une autre façon d'obtenir un orgasme intense, qui peut être multiple, avec ou sans sans stimulation du pénis et des zones érogènes.

On obtient cet orgasme par stimulation directe de la prostate, petite glande logée dans l'anus.

 

 

Comment l'atteindre :
Par stimulation de la prostate, en se servant du doigt ou d'un sextoy lubrifié. Certains jouets masculins sont profilés pour justement stimuler cette zone. La prostate se situe dans l'axe du pénis, à 5 ou 8cm de l'entrée.

Mais on peut également stimuler cette zone par le doigt.


DSC_0037.JPG

photo de nous



 

Comment reconnaitre la prostate :

Il s'agit d'une petite boule qui grossit avec l'excitation de l'homme lorsqu'on la stimule par massage. 


9992b07ed4dbf71effb2bae9650aa062.jpg

 

 

Comment faire :

On la stimule en massant doucement, dans un mouvement de "viens ici". La zone étant fragile, il faut faire attention aux ongles qui pourraient blesser. Une fois la zone détectée, il faut stimuler cette zone de façon plus insistante.

Le gonflement de la prostate et les contractions du sphincter vous confirment que l'orgasme est en route.

Et le pénis dans tout ça ?

Il est en berne? Qu'importe, si son usage n'est pas requis pour l'instant ! Il est possible de continuer à le stimuler en le massant ou par fellation, mais c'est secondaire.

Différencier l'orgasme anal de l'orgasme classique :

Dans l'orgasme anal, l'éjaculation se fait par écoulement continu, à la différence de l'orgasme éjaculatoire, où le jet est saccadé.

 

 

 

 

Utiliser un sextoy pour homme :

Lubrifier le jouet, l'entrée de l'anus. Préparer l'accès par le doigt est un plus. Placer le jouet à l'entrée, accéder par poussées d'environ un cm à chaque fois, sans forcer, jusqu'à ce que le jouet finisse par en quelque sorte se faire aspirer (d'où l'importance de ne pas utiliser n'importe quoi, ou rien qui puisse se briser et/ou blesser).


Une fois le jouet entré, chercher la prostate avec la pointe du jouet, en veillant à rester détendu.

Chez l'homme, contrairement à la femme, on ne fait pas de va et vient avec le jouet ou le vibro, ce qui peut être désagréable ou douloureux. 

 $R0UM912.jpg

photo de nous
 
 
 
 
 

 

 LIVRE D'OR

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3758072_201405175120959.jpg

 

 


22/06/2014
1 Poster un commentaire

Pour une fellation parfaite

 

2013-01-01 00.26.48.jpg

PHOTO DE NOUS

  

- AIMER ÇA.

Aimer le sexe de l’amant, le trouver beau, aimer son odeur, sa texture. L’aimer en tout temps et pas juste quand il est dur, parce que la fellation parfaite commence alors que le sexe est au repos et qu’on l’engloutit au complet dans sa bouche, qu’on le presse contre sa langue, que l’on ne se retient pas de sourire devant tous les plaisirs à venir…

2013-01-01 00.29.43.jpg

PHOTO DE NOUS

 

- NE PAS ÊTRE PRESSÉS.

La fellation parfaite se vit en crescendo. En vagues. Varier les rythmes. Le plaisir monte en pallier, et à chaque pallier l’amant pense que ça y est, que cette vague sera la bonne… mais non, le plaisir monte encore et les cœurs battent plus fort! Et les mains s’agrippent aux cheveux et les jambes tremblent! Et le temps passe mais vraiment, rendu là on s’en fout du temps qui passe!

20140330_235030.jpg

 

PHOTO DE NOUS

 

SE REGARDER DANS LES YEUX.

Oh, pas tout le temps… mais souvent, lever le regard vers l’amant, avec cette étincelle coquine dans les yeux, juste avant de titiller son frein du bout de la langue, juste avant de saisir ses couilles à pleines mains, juste avant d’enfoncer son sexe au plus profond de sa gorge. Se regarder alors que l’orgasme approche, se regarder pendant l’orgasme! L’amant ADORE regarder, l’amant ADORE voir que son amante ADORE le sucer. Les regards échangés durant la fellation parfaite sont intenses, vibrants, chargés d’émotions.

20130217_231034.jpg

PHOTO DE NOUS

 

UTILISER BEAUCOUP DE SALIVE.

Une fellation parfaite est une fellation qui glisse parfaitement, entre les lèvres, entre les mains, entre les seins aussi lorsque le souffle doit être repris… Une fellation parfaite est une fellation humide et chaude. La langue doit toujours glisser aisément sur le sexe, les lèvres doivent s’assurer que le sexe est bien humide avant de le laisser descendre dans la bouche. Mmmm… c’est follement sensuel et totalement cochon de lécher le sexe à grands coups de langue gourmands (ne pas oublier de regarder l’amant pendant cette léchée) pour s’assurer qu’il glissera aisément dans la bouche!Se lécher l’intérieur des mains avant de saisir le sexe et de le caresser! Et j’aime particulièrement imbiber mes mains de mon propre jus, qui abonde et qui coule généreusement, et en enduire le sexe de l’amant avant de le déguster ainsi lubrifié et parfumé…

2013-01-01 00.30.38.jpg

PHOTO DE NOUS

  

SE PARLER.

Les mots prononcés pendant la fellation parfaite sont souvent du type “J’aime tellement ça te sucer” ou “Tu goûtes tellement bon” ou bien “Ta queue est si belle, si dure, si grosse” ou encore “Je vais bientôt te faire une fellation profonde”… sont autant de mots qui excitent, qui allument, qui provoquent. Parler alors que le sexe est tout entier dans la bouche est follement excitant, car alors les lèvres et la langue bougent différemment, procurant des sensations imprévues. Parler alors que le sexe est dans la bouche fait entrer de l’air… mais en fait aussi sortir. L’alternance de l’air chaud et de l’air froid est vraiment excitant… Car si l’aspect visuel est important, l’aspect auditif l’est autant. En fait, ce sont tous les 5 sens qui doivent être sollicités lors de la fellation parfaite.

photo_497874_10471102_2012110315428612.jpg

PHOTO DE NOUS

 

SE SERVIR DU RESTE DE SON CORPS.

La fellation parfaite ne se concentre pas juste sur le sexe et ne se fait pas juste avec la bouche! Jouer avec ses couilles, les prendre toutes les deux dans sa bouche, mais y aller doucement, sans les comprimer, comme si on voulait les faire flotter dans sa bouche.Un jeu agréable consiste à encercler la base des couilles d’une main et de tirer doucement vers le bas de façon à ne former qu’un seul paquet… qui s’insère alors très bien dans la bouche. Miam! Pendant ce temps, il est aussi très agréable de se frotter ses seins sur les cuisses de l’amant, de se tortiller les fesses, de les exposer pour qu’elles soient à la vue, d’entourer le corps de l’amant de ses bras, de frotter son visage partout sur son sexe, mais aussi sur ses cuisses, son ventre, enfin de prendre une pause en insérant le sexe entre ses seins et en bougeant lentement. Onduler son corps contre lui, changer de position souvent… Bref, tous ces mouvements fluides et tendres qui accompagnent la fellation parfaite sont perçus comme une danse pour l’amant.

20130101_003639.jpg

PHOTO DE NOUS

 

-L’ENDROIT IMPORTE PEU.

Ce qui importe, c’est le “momentum“… car une pipe parfaite peut se donner n’importe où! L’excitation doit être à son comble, l’amant doit avoir l’impression qu’il va exploser, que son cœur va le lâcher, qu’il va s’effondrer car ses jambes ne le supportent plus. Pratiquer une fellation dans un endroit interdit peut exacerber les sens…

20130217_230932.jpg

PHOTO DE NOUS

 

FAIRE UNE FELLATION PROFONDE.

Ah… j’entends déjà les “je ne suis pas capable” et les “il n’y a jamais personne qui a réussi à me faire un deep throat”… Mais sachez que rien n’est impossible! La fellation parfaite requiert la fellation profonde, sinon ce sera une excellente fellation, une mémorable fellation… mais elle ne sera pas parfaite. La fellation profonde nécessite de la volonté et le la pratique, c’est tout! Des trucs? Aplatir la langue, ne pas hésiter à la sortir, même. RELAXER sa gorge et son visage, relaxer son corps et son esprit. Et surtout, avoir une bouche bien lubrifiée! Y aller doucement au début, pour tester son “gag réflex”. Il est tout à fait possible de se départir de ce réflexe notamment en se pratiquant sur un dildo… idéalement lorsque l’amant assiste à l’exercice… ça l’allumera de voir son amante faire ce qu’il se fera faire peu après! Il importe de positionner sa tête de façon à ce que la gorge soit aisément accessible. Se placer à genoux devant l’amant est la position de base et la douche est un endroit privilégié pour pratiquer ses fellations profondes. Mais la fellation profonde se fait aussi aisément en position de 69, la femme sur le dessus. Personnellement, j’aime bien la position semi-assise : l’amant s’adosse sur les oreillers, son corps est incliné, à mi-chemin entre la position couchée et la position assise. L’amante vient se placer entre ses jambes… ça laisse beaucoup de liberté de mouvement, la visibilité est excellente, les échanges visuels sont fréquents. Mais la meilleure position demeure toutefois celle où l’amante est couchée sur le dos, la tête légèrement inclinée dans le vide, au bout du lit… Dans cette position, on oublie le contact visuel entre amants, mais ne faites que songer à la vue du sexe qui s’enfonce dans la gorge et qui la soulève…La fellation profonde demande de la pratique… et chaque fellation faite dans le but d’être profonde sera agréable et excitante!!! Et le jour où le sexe si dur de l’amant descendra dans la gorge… OUFFFFF!!!! Quel bonheur! Quelle fierté! Que de plaisirs !!! Et l’amant qui gémit sans retenue et l’amante qui jubile d’avoir enfin réussi! Ces moments chargés d’érotisme sont uniques et extraordinairement sensuels!

2013-01-01 00.29.55.jpg

PHOTO DE NOUS

 

LUI LAISSER LE CHOIX DE JOUIR OÙ IL VEUT.

Évidemment, la fellation parfaite prend fin. Elle culmine par l’orgasme de l’amant : il explose là où il le désire, car l’amante lui laisse le choix… Alors que tout le corps de l’amant est tendu, alors qu’il respire rapidement et qu’il n’a qu’une envie, se laisser aller… alors l’amante lui demande, dans un murmure : “Tu veux jouir dans ma bouche?” et il fait oui de la tête, le regard brûlant, tout son corps tremblant…

IMG_0403_1.JPG

PHOTO DE NOUS

 

Posted on 04/12/2013 by EvaMazone

                            et

Photos de nous  l'empire des sens

LIVRE D'OR

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3728842_201405083413879.jpg

 


31/05/2014
0 Poster un commentaire

LE CLITORIS

 

- juste pour le plaisir

 

 
 
 
 
 
Maximiser le plaisir sexuel, avec la bénédiction de la nature!
 
La partie la plus sensible du corps de la plupart des femmes est le clitoris. Apprenez comment il peut être utilisé pour maximiser le plaisir sexuel est une partie essentielle de l'amour.
 
Le clitoris est une partie de l'appareil génital féminin, et est le centre de la sexualité de la plupart des femmes. À bien des égards, est similaire au pénis - gland a un capot et un arbre se redresse dans l'excitation sexuelle, et aussi la raison pour laquelle il est en érection il s'engorgent de sang.
 
Certaines femmes pensent que leurs zones les plus érotiques sont enfouies à l'intérieur de son vagin, mais pour la plupart des femmes, il n'est pas. Pour la plupart des femmes, leur organe le plus érotique est le clitoris - et il est important que les hommes et les femmes sont conscientes de leur rôle dans l'amour.
 
 
 
 
 
 
 
20120929_113847.jpg
 (mon petit clito)
 
 
 
 
 
Structure
 
Le clitoris est un organe érectile très sensible situé juste en dessous de l'os pubien à l'avant de l'orifice vaginal et remontant invisible à l'intérieur du corps. Il est en partie délimitée par les plis des lèvres. 
 
Le clitoris est richement irrigué par les vaisseaux sanguins et les nerfs. Dans l'excitation sexuelle, le clitoris tout entier se remplit de sang et gonfle.
 
Mais ne pas avoir l'idée que le clitoris devient très grand lorsqu'il est excité, il ne fait pas. Le clitoris est un organe relativement faible et pour la plupart, est interne, de sorte que vous ne pouvez pas vraiment voir beaucoup. Même une fois réveillé, le peu que vous voyez, il n'est généralement pas plus gros qu'un pois.
 
Le clitoris joue un rôle central dans l'excitation sexuelle d'une femme, est responsable de la capacité de la plupart des femmes à atteindre l'orgasme. En fait, il s'agit de leur seule fonction connue.
 
Il sert à être pensé qu'un orgasme clitoridien était une forme «immature» de l'orgasme, alors que des orgasmes vaginaux étaient la «vraie chose» - une expression de la maturité sexuelle. On sait maintenant que tous les orgasmes sont originaires du clitoris. Il stimulation clitoridienne qui produit finalement congestion pelvienne et des contractions musculaires nécessaires pour amener une femme à l'orgasme.
 
Quand une femme est très excitée, le gland se rétracte sous son capot et ne peut plus être vu ou senti. Le clitoris peut sortir et rentrer plusieurs fois au cours de la même expérience sexuelle, mais la position pendant l'orgasme du clitoris est toujours escamotée.
 
Afin de parvenir à l'orgasme, le clitoris de la femme nécessite une stimulation continue et efficace. Ceci peut être réalisé par l'interposition de la verge, la pression du corps ou de la manipulation directe de la langue par clitoris, une main ou vibreur.
 
 
 
 
 
20120929_113744.jpg(mon petit clito)
 
 
 
 
La stimulation du clitoris
 
La stimulation du clitoris est la méthode que la plupart des femmes s'appliquent quand elles se masturbent (parfois utiliser un vibrateur) - est peut-être le moyen le plus efficace pour susciter la femme et la meilleure façon pour elle d'atteindre l'orgasme.
 
Différentes parties du clitoris, quand on le touche, produisent des effets totalement différents et les femmes jouissent d'un peu plus de stimulation. L'amant attentif devrait rendre leur attention pour savoir exactement ce que votre partenaire aime.
 
Certaines femmes, par exemple, préfèrent être touché à la base du clitoris, et l'apprécient pas lorsque la pointe est stimulée, il est très sensible. Certains pensent que cela peut être très douloureux, tandis que d'autres aiment être stimulés le long du côté du clitoris.D'autres préfèrent une variété de différents types de touches et de sensations. Une attaque directe sur le bout du clitoris, n'est pas la meilleure pour faire plaisir ou pour satisfaire une femme!
 
De même, différentes femmes préfèrent différents degrés de pression. Certaines femmes aiment plus de friction que d'autres. En général, l'un des critiques les plus courantes chez les femmes en ce qui concerne la performance des hommes, c'est qu'ils ont tendance à frotter trop. Beaucoup d'hommes doivent apprendre la meilleure façon de stimuler le clitoris. Dans ce département, il n'y a pas de meilleur maître que son partenaire.
 
La plupart des femmes sont heureux avec votre clitoris. Les femelles humaines sont les seuls mammifères avec un corps dont la seule fonction est de produire du plaisir. Le secret est d'être prêts et en mesure de communiquer vos désirs à votre partenaire.
  
 
LIVRE D'OR
 
 
https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3728840_201405083250461.jpg
 
 
 

 


29/05/2014
2 Poster un commentaire

SWITCH

 

 

Une personne pouvant ainsi changer de rôle est nommé "switch".

 

2013-04-03 23.45.47.jpg

 L'AMOUR DE MA VIE

 


3161354190_1_4_oeCyKg7R.gif

Domination, soumission, les deux rôles sont un jeu où seul compte le plaisir, celui que l'on donne ou celui que l'on reçoit, et c'est valable dans les deux situations. [...]

 

"Certains affirment : «Je suis absolument dominateur (ou dominatrice)», ou : «Je suis absolument soumis(e).» Leur problème, si l’on peut dire, est simple. Mais il n’y a pas que des personnes sûres de leur choix et de leur goût. On se rend compte en lisant nombre d’ouvrages, d’enquêtes, de témoignages, de forums – ce que nous avons fait -  que de plus en plus de personnes sont moins  «profilées», et que leur tendance est plus ambivalente. On dit alors qu’elles sont «switch», ou, en français, «versatiles». Autrement dit, qu’elles intervertissent les rôles."

 

 On peut ainsi apparemment trouver des personnes qui se jugent switch dans le cadre de jeux, la D/s étant partie intégrante de leurs jeux, mais de jeux seulement ou encore trouver des personnes qui revendiquent cette bivalence comme trait de leur personnalité.

Une situation particulière à noter vient dans la dualité d'une personne sur les deux dans le couple dominant/soumis.

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/sm--26-.JPGmoi

 

 

3161354190_1_4_oeCyKg7R.gif

 

 

 

POUR MA PART :

Je me pensais soumise et je me découvre de nouvelles envies. 

Pourquoi je ne ressens pas ce que les soumises ressentent? Ce besoin d'obéissance?

Pourquoi n'ai je pas ce besoin "d'abandon total" qu'elles éprouvent?

Ce désir, absolu, d'appartenance permanente à un maître?

 En plus de mon désir d'être soumise, je me suis toujours sentie, aussi, dominante. Mais je pensais que nous ne pouvions être que l'une ou l'autre.

 

 

 3161354190_1_4_oeCyKg7R.gif

 

LIVRE D'OR

 

https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3728840_201405083250461.jpg


09/05/2014
0 Poster un commentaire

OBJETS DE DRESSAGE

3142668554_1_4_D9NQFI3l.gif
Il existe une grande variété d'objets de dressage.
 

Généralement, ils sont utilisés pour punir, mais, mis en oeuvre gentiment, ils peuvent être très érotiques. 

Ces objets ne doivent être utilisés que dans le but d'affirmer la discipline. Ils sont le symbole de l'autorité et du pouvoir du dominant. 

Ces objets sont donc plus que de simples outils. N'utilisez pas un objet sans vous être au préalable exercé. 

Ils doivent inspirer le respect à la soumise et entraîner un changement immédiat de son attitude.

C'est pourquoi, ils doivent être utilisés à bon escient et avec parcimonie. 

Les ceintures peuvent être utilisées pour discipliner une soumise. Pliées en deux, elles sont très efficaces pour fesser. Il est très facile de déborder avec une ceinture, infligeant ainsi plus de souffrances que nécessaire. 

Bien entendu, la force de la souffrance est à la discrétion du couple. 

 


sm (16).JPG

MOI
Les cravaches d'équitation sont également très efficaces. Le manche de la cravache, plantée entre les cuisses de la soumise, est très érotique, et un coup de cravache est très impressionnant pour la soumise. 

 

2012-10-21_21.50.39.jpg

MOI

Le fouet peut engendrer des blessures cutanées s'il est utilisé avec trop d'entrain. Cependant, si vous l'utilisez avec plus ou moins de douceur, vous n'aurez aucun mal attirer l'attention de votre soumise. L’usage du fouet couvre une large surface de peau, offrant ainsi une grande variété de souffrances. 

Les rames existent en différentes tailles et formes. Elles sont utilisées pour fesser une grande surface. Ces objets doivent être utilisés avec la plus grande attention. La souffrance qu'ils créent peut être bien supérieure à celle engendrée par le plat de la main. 

Un dominant inexpérimenté devrait les utiliser sur lui-même en premier, pour apprécier l'intensité de la douleur. Il aura ainsi une bonne estimation de la force nécessaire pour obtenir un résultat donné.

Il existe également des objets comme des baillons, des masques faciaux. Je recommande au dominant débutant de ne pas utiliser ces accessoires. Bâillonnée, la soumise est dans l'incapacité de prononcer le mot clé et risque ainsi d'être blessée par inadvertance

 3142668554_1_4_D9NQFI3l.gif
LIVRE D 'OR
 
https://static.blog4ever.com/2014/04/772045/artfichier_772045_3728840_201405083250461.jpg

09/05/2014
0 Poster un commentaire